Phone: 06 75 79 05 31 E-mail: clair@lexemetraductions.com
Viewing posts categorised under: Blog

La Gacilly et son festival photo

by Clair

09 01, 2016 | Posted in Blog, Non classifié(e) | 2 comments

Un festival de photo dédié au Japon et aux océans, dans le cadre idyllique d’un petit village breton ? Mais c’est fait pour moi, ça ! J’adore la photo, j’aime la mer et j’ai toujours été fascinée par la culture nippone (ayant étudié la langue japonaise pendant trois ans) alors, en vacances sur la côte morbihannaise à une soixante kilomètres de La Gacilly, il était hors de question que je rate ce festival ! La 13e édition du Festival voit le village transformé en galerie photographique à ciel ouvert. Avec une série d’immenses images apposées aux pignons des maisons et les guirlandes de carpes - ou Koinobori - au-dessus du pont, on est tout de suite transporté au Pays du Soleil Levant. Le Mont Fuji côtoie les façades bien bretonnes pendant que le labyrinthe végétal du village accueille plusieurs séries d’images évoquant, tour à tour, un monde naturel “zen” et l’étouffante pression urbaine, des sujets d’importance dans la photographie nippone. Le Festival a aussi son côté militant. Le drame de Fukushima au Japon est naturellement évoqué, mais aussi l’autre grand axe de cette édition 2016 : les océans. La surpêche, la montée des eaux, le cheminement des migrants, les marées noires… tous ces sujets d’actualité sont traités dans des images saisissantes, parfois dérangeantes, tranchant avec le cadre paisible du village. Notre balade en images...

2016août0202LaGacilly-30

Le Mont Fuji (de Yukio Ohyama) derrière l'Aff, la rivière qui traverse La Gacilly.

2016août0202LaGacilly-2

'En comptant les grains de sable', ou la foule omniprésente illustrée par Hiromi Tsuchida. A La Gacilly, il y a du monde, mais il suffit de patienter pour ne pas se retrouver dans la foule.

2016août0202LaGacilly-26

Tokyo Parrots de Yoshinori Mizutani. Lumineux !

2016août0202LaGacilly-6

Mes filles, inspirées devant les portraits des collections du Musée de l'Université de Tokyo et de l'Université de Lyon.

2016août0202LaGacilly-5

Idem, la (splendide !) série "Sumo" de Motoki donne des idées de pose aux filles !

2016août0202LaGacilly-29

Quelque chose de Magritte dans les images de Shoji Ueda. Photos prises dans les dunes de Tottori, son "studio".

2016août0202LaGacilly-24

Shoji Ueda.

2016août0202LaGacilly-23

Shoji Ueda.

2016août0202LaGacilly-27

Un véritable coup de coeur - les images d'une Française installée au Japon, Lucille Reyboz. Une série nommée "Source", saisie dans les 'Onsen' ou sources d'eau chaude au coeur de la nature.

2016août0202LaGacilly-28

Tout aussi impressionnantes, les images géantes de Sohei Bishino, composées de plusieurs milliers de photographies. Des cartes urbaines presque abstraites.

2016août0202LaGacilly-13

Le thème des océans et les images de Pierre Gleizes, un plaidoyer contre la surpêche. Les images frappantes des marins chinois, voguant au large des côtes africaines sur de vieux chalutiers, font contraste avec le cadre fleuri.

2016août0202LaGacilly-12

Image prise par ma fille de 7 ans - la série de Daniel Beltra illustrant les marées noires - magnifique mais terrifiant.

2016août0202LaGacilly-15

Daesung Lee. La petite île de Ghoramara dans le golfe du Bengale, menacée par la montée des eaux.

2016août0202LaGacilly-25

Olivier Jobard, Mers d'exil.

2016août0202LaGacilly

Guillaume Herbault, les îles en hiver. Houat, Hoëdic, l'Île aux Moines, quand les estivants ont disparu.

2016août0202LaGacilly-20

Paul Nicklen qui, à travers ses photos, souhaite faire naître la volonté de préserver les espèces polaires.

2016août0202LaGacilly-21

Le jeune empeureur de Paul Nicklen se cache ici dans la verdure bretonne.

Avec 31 expositions en tout, il est difficile de tout montrer ou tout citer ici, mais mention spéciale aussi à Kiiro et ces fleurs de cosmos, Miho Kajioka pour la série après-Fukushima 'Et où les paons sont-ils allés?' et, dans un autre registre, Shiho Fukada et l'enfer des travailleurs - souvent très jeunes - dans les cimetières marins de Chittagong. Sans oublier la projection de l'oeuvre  - 'Le socle des choses' - de Benjamin Deroche et Jean-François Spricigo, réalisé lors de leur résidence au phare du Créac'h - envoûtant ! Le Festival Photo de La Gacilly se poursuit jusqu'au 30 septembre donc vous avez encore le temps de vous y rendre - et je vous le conseille vivement si vous passez dans le coin d’ici-là ! Petit plus pour la traductrice que je suis (quand même !) - les panneaux détaillés expliquant chaque série d'images, entièrement traduits en anglais. Tout comme le catalogue de l'exposition - disponible dans la librairie à côté de l'office de tourisme. Cette librairie (comme toute librairie) est un vrai piège d'ailleurs – après avoir parcouru la belle collection de livres photo disponible, impossible de quitter les lieux uniquement avec le catalogue ! 2016août0202LaGacilly-22

See more