Phone: 06 75 79 05 31 E-mail: clair@lexemetraductions.com
Viewing posts categorised under: Une traductrice au travail

Et puis Lexeme … ça veut dire quoi, en fait ?

by Clair

12 09, 2014 | Posted in Une traductrice au travail | 0 comments

Un petit billet court cette semaine, surtout après le grand article posté l'autre jour !

bullet1 Les projets de la semaine

 Je me suis concentrée sur deux grands projets cette semaine (et les deux seront encore au menu la semaine prochaine), avec deux ou trois petits textes à côté pour pimenter le tout !

Et les thèmes des dossiers cette semaine alors ? Toujours l'hydroélectrique en Afrique, et puis retour en France avec le transport en région parisienne (contenu web), deux textes rédactionnels pour une grande école de commerce, traduction des voeux d'une société de locations de yachts (oui, les voeux, les fêtes, ça se prépare déjà !) et pour finir, le catalogue en ligne d'une grand marque de linge de lit !

bullet1 Le mot de la semaine

S'il y a un mot dont on m'a souvent demandé le sens, c'est bien ... Lexeme !

Que signifie ce mot et pourquoi ce nom ?

Larousse définit 'lexème' ainsi  : "unité minimale de signification appartenant au lexique", c'est-à-dire une unité de base du lexique (vocabulaire), la plus petite unité porteuse de sens de la langue. Par exemple, le lexème 'chant' qu'on retrouve dans les mots 'chantons' ou 'chanteur'. Un petit élément qui contribue donc à construire d'autres mots, et puis des phrases, et puis des textes entiers ....

Et pourquoi ce nom ? C'est une longue histoire qui remonte à il y a bientôt 15 ans quand j'ai commencé cet aventure freelance avec une amie. Nous cherchions un nom pour éventuellement rassembler nos activités au sein d'une seule entreprise un jour ... Finalement, cela ne s'est pas fait : mon amie a pris une autre voie professionnelle et j'ai continué toute seule dans la traduction, mais le nom Lexeme est resté - et je trouve que cela me va bien. Lexeme Traductions a beau être une toute petite unité  dans le secteur linguistique, mes prestations contribuent de façon essentielle aux activités de mes clients, en donnant du sens à leurs projets et en les aidant à poursuivre leurs ambitions internationales.

bullet1 L'image de la semaine

DSC_8923bis

Un moment de tranquilité en fin d'après-midi ce vendredi. Les journées se raccourcissent, le temps doux d'automne laisse sa place à l'hiver. La lumière change ... mais la traductrice/photographe se régale toujours !

See more

Expediting… on accélère mais on n’expédie pas le travail !

by Clair

12 01, 2014 | Posted in Une traductrice au travail | 0 comments

Quelques jours de retard avec ce 'billet de vendredi' qui n'arrive que le lundi ... les projets de traduction m'ont bien occupé ces derniers jours ... mais c'est plutôt une bonne chose! Il y a aussi eu cette belle journée à Paris pour le lancement du livre d'un collègue traducteur, mais ça, j'en parlerai dans un autre post ! Revenons d'abord sur la semaine passée ...  

bullet1Les projets de la semaine

Ce fut donc une semaine bien chargée où il a fallu gérer plusieurs délais, plusieurs projets, tous dans des domaines assez divers ... mais c'est un des attraits de ce beau métier de traducteur - la variété ! A côté du grand rapport à propos d'un projet de développement hydroélectrique en Afrique de l'Ouest (j'en ai parlé la semaine dernière),  cette semaine j'ai également eu à traduire plusieurs dossiers moins volumineux mais chacun avec ses particularités. Il y a eu d'abord un glossaire du langage des fusions/acquisitions, puis des descriptions de postes dans l'industrie cosmétique, un sondage consommateur dans le tourisme, une analyse du fonction 'Approvisionnement' dans le secteur de l'énergie, et du contenu web pour un industriel, de nouveau dans le domaine (vaste !) de l'énergie. Une semaine de travail divers et enrichissant, mais une semaine où il a fallu accélérer un peu le rythme !  

bullet1Le mot de la semaine

Expediting ... mais qu'est-ce que c'est, l'expediting ? Expediting est un terme anglais, repris tel quel par mon client dans sa documentation en langue française, et mes recherches ont montré que beaucoup d'entreprises françaises ont en effet adopté le mot anglais pour décrire cette fonction ! Expediting, c'est donc un nouveau métier de la grande fonction Achats, apparu au cours de la dernière décennie, particulièrement appliqué dans les grands projets industriels. La fonction se situe en aval de la commande (après la sourcing, la négociation, l'ordre d'achat ...), pour assurer le suivi de la commande, dès la signature jusqu'à la livraison et parfois jusqu'à l'installation des équipements. Par le passé, les acheteurs suivaient eux-même l'exécution de la commande, mais aujourd'hui, en conséquence de l'augmentation de la taille (et donc des risques) des projets industriels, c'est souvent les 'expeditors' qui assument cette fonction. Le rôle de l'expeditor est donc d'assurer la livraison des biens d'une qualité satisfaisante, en temps voulu. Il doit remonter et alerter sur l'ensemble des faits ayant des conséquences, autant commerciales que techniques, sur l'exécution de la commande. C'est lui donc qui organise la réunion de lancement (the kick-off meeting) avant d'assurer le suivi de bout en bout de l'exécution du projet.   C'est un métier qui devient vital dans un monde où les délais sont de plus en plus serrés, où les projets prennent de l'envergure et où les retards ou les problèmes de qualité coûtent extrêmement cher. L'expeditor est en quelque sorte un maillon clé dans un contexte où tout s'accélère !

 23112014-DSC_9235veg

bullet1L'image de la semaine

Reflection ... petit instant capturé au bord de l'étang de la Herse, près de Bellême. Car dans un monde où tout doit aller plus vite, il est parfois vital de se poser, réfléchir et laisser filer un peu le temps ...

See more

Un plein d’énergie !

by Clair

11 21, 2014 | Posted in Une traductrice au travail | 0 comments

La semaine a été bien chargée, avec plusieurs projets en cours et le lancement du nouveau site internet Lexeme  Traductions. Mais voilà, nous sommes vendredi et c'est le moment de faire le bilan de ces derniers jours en lançant ce nouveau rendez-vous hebdomadaire  !

bullet1Les projets de la semaine

Ces dernières semaines,  j'ai travaillé sur plusieurs projets distincts mais qui, pour la plupart, portaient sur des thèmes similaires: l'énergie et les évolutions à venir dans le secteur énergétique: la gestion des réseaux de transmission, l'intégration des énergies renouvelables dans ces réseaux, le maintien de l'équilibre entre l'offre et la demande énergétique, la recherche et comment anticiper les tendances futures. Tous ces projets abordaient les sujets d'un point de vue français et/ou européen, mais j'ai également eu à traduire un rapport sur la mise en oeuvre d'un projet énergie/interconnexion dans quatre pays africains. L'énergie est donc un sujet vaste et complexe, mais fascinant car primordial pour notre avenir à nous tous.

bullet1Le mot de la semaine

Cette semaine, non pas un mot mais trois petites lettres ... CCS : Carbon Capture and Storage (or sequestration) En français : le CSC ou captage et stockage du CO2. D'abord, d'un point de vue linguistique, notez que le terme anglais parle de "carbon" et non pas de CO2 (pensez-y lors de la traduction !). Mais alors c'est quoi, le CSC ? Il s'agit d'une technique conçue pour limiter la contribution du CO2 aux modifications climatiques et à l'acidification des milieux. En quelques mots, le CO2 est capté à sa source de production (par exemple, en sortie de chaudière ou de turbines à gaz), puis comprimé et enfoui, de manière sécurisé, dans le sous-sol. Ce captage est aujourd'hui techniquement possible (même à la sortie des pots d'échappement) mais reste coûteux et énergivore et donc réservé, dans un premier temps, aux sources de CO2 fixes et importantes. D'ailleurs, les experts et les écologistes restent encore divisés sur le sujet.  

bullet1L'image de la semaine06112014-DSC_8349veg

Petit moment lumineux capturé en route un matin (vers Bretoncelles pour ceux qui connaissent le coin !)... car j'aime cette lumière du matin qui permet de faire le plein d'énergie avant une journée de travail.   Et bien, après toute cette énergie captée et puis dépensée, il est temps de prendre un peu de repos alors, je vous souhaite bon week-end et à vendredi prochain pour d'autres nouvelles !      

See more